Skip to Secondary Navigation Skip to Main Content

Current Domain

CamerounChanger

Languages

Dans cette section

  • Les bananiers au Cameroun

Les bananiers au Cameroun

Malgré une conjoncture défavorable depuis quelques années, la production annuelle moyenne de bananes se situe à plus de 300.000 tonnes de bananes, ce qui fait du Cameroun le premier producteur d’Afrique. Les exportations ne cessent de décliner car la filière est tributaire de la réglementation européenne, quasiment son seul débouché: En 2005, le Cameroun a exporté 257.000 tonnes de bananes contre 278.000 tonnes en 2004, 314.000 tonnes de bananes (représentant Fcfa 41,3 milliards) en 2003 et 238.000 tonnes (Fcfa 32 milliards) en 2002 ; La filière est dominée par deux grands groupes, l’un appartenant à la Compagnie fruitière de Marseille est composé de trois filiales : les plantations du Haut Penja (PHP, 79.366 tonnes en 2005), la société de plantations Nouvelles de Penja (SPNP) et la Société des bananerais de la M’Bomé (SBM, 37.922 tonnes). L’autre producteur dominant est la Cameroon Development Corporation (CDC, 11.000 tonnes), en cours de privatisation et en accord d’affermage avec le géant américain de la banane Del Monte. Le troisième opérateur important de la filière est la Sapaci/ Société des plantations de Mbanga qui produit 29.000 tonnes annuellement. Les opérateurs de la filière sont préoccupés par la mondialisation. En effet, la filière a été jusqu’à présent protégée par une répartition du marché européen. Sur 4,2 millions de tonnes importées, environ 800.000 tonnes sont des bananes communautaires (Martinique, Guadeloupe…) dont les producteurs bénéficient de subventions, 750.000 tonnes sont des bananes ACP, et 2,5millions de tonnes proviennent de pays tiers.

0
No votes yet
Your rating: None