Skip to Secondary Navigation Skip to Main Content

Current Domain

CamerounChanger

Languages

Quelques Grandes Ecoles D’Etats

ECOLE SUPERIEUR DES TRADUCTEURS ET INTERPRETES DE BUEA (ASTI) BP 63 Buéa
L’école a été créée en 1985. Son campus se trouve à Molyko (Buea) elle forme les traducteurs et interprète bilingues ou trilingues en français, anglais, espagnol et allemand. L’admission se fait sur concours pour les nationaux et étude de dossier pour les étrangers. Les candidats âgés de 30 ans au plus doivent être titulaires d’une licence ou d’un diplôme équivalent et justifier d’une bonne connaissance des langues.

CENTRE DE FORMATION POUR L’ADMINISTRATION MUNICIPALE (CEFAM) BP 08 Buéa
Ce centre a été créé en 1977 et forme en deux ans des agents communaux. Il est situé à Buéa. On y retrouve 2 cycles. Le 1er qui forme les cadres supérieurs chargés de la gestion des communes, le 2nd forme les assistants chargés de la gestion des communes. Le programme de formation est axé en grande partie sur l’administration et les finances. Les conditions d’admissions sont les suivantes :

  • Être parrainé par une commune
  • Être titulaire du Bac ou diplôme équivalent pour le cycle I
  • Être titulaire du BEPC ou pour le niveau CEP en ayant une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans une commune pour le cycle II

ECOLE DES EAUX ET FORETS DE MBALMAYO BP 69 Mbalmayo, Tel : (237) 22 28 13 90
Cette école est sous la tutelle du ministère des forêts et de la faune. Elle a été créée en 1949. Elle est divisée en trois cycles : le cycle C forme les agents techniques des eaux et forêts, le cycle B1 forme les techniciens des eaux et forêts, le cycle B2 forme les techniciens supérieurs des eaux et forêts. L’admission se fait sur concours et les conditions sont les suivantes :

  • Etre titulaire du BEPC ou first school leaving certificate pour le cycle C
  • Etre titulaire d’un probatoire C, D, E ou du GCE O/L scientifique, ou un probatoire technique en exploitation forestière ou exploitation du bois pour le cycle B1
  • Etre titulaire d’un Bac C, D, E ou du GCE A/L scientifique ou d’un brevet de technicien en bois pour le cycle B2.

Les matières au programme sont :

  • Gestion de la forêt et de la faune
  • Technologie du bois
  • Exploitation forestière et le négoce du bois
  • Protection de l’environnement

INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN (IRIC) BP 1637 Yaoundé, Tel : (237) 22 31 03 05
École créée en 1971, situé à Yaoundé. Les différentes filières disponibles sont : contentieux international, diplomatie, marketing international, monnaie banque et finance internationale. L’admission se fait sur concours et sur étude de dossier. Les conditions sont :

  • Pour la filière diplomatie être titulaire d’au moins une licence en droit public, sciences politiques, sciences économiques, sociologie, histoire, ou d’un diplôme universitaire reconnu équivalent
  • Pour la filière Banques, Monnaies, finances internationales, la licence en science économique est recommandée
  • Pour la filière marketing international, les candidats doivent être titulaires de la licence en sciences de gestion ou d’un diplôme équivalent

ECOLE MILITAIRE INTERARMEES (EMIA)
C’est une école militaire qui forme en trois ans les cadres de l’armée. On distingue trois types de formation :

  • Tronc commun A (recrutement direct). Qui se fait sur concours les candidats doivent avoir un Bac ou GCE A/L + 2 ans dans l’enseignement supérieur, et avoir au plus 23 ans.
  • Tronc B (recrutement interarmées) réservée au sous officiers titulaire du Baccalauréat au du GCE A/L ayant déjà servi au moins pendant 5 ans dans l’armée camerounaise.
  • Tronc C (recrutement des diplômés de l’enseignement supérieur) concours ouvert aux diplômés de l’enseignement supérieur dans une spécialité utile aux forces armées. Être âgés de 26 ans au plus.

INSTITUT INTERNATIONAL DES ASSISTANTS DES AFFAIRES SOCIALES (IIAAS) Tel : (237) 22 21 35 89
Créée en 1980 sous le nom de ENAAS, l’IIAAS est placé sous la tutelle du ministère des affaires sociales. Cette école forme les travailleurs sociaux en trois cycles :

  • Cycle B2 : Assistants principaux des affaires sociales (Bac + 3, formation en 3ans)
  • Cycle B1 : Assistants des affaires sociales (niveau probatoire)
  • Cycle C : Assistants adjoints des affaires sociales (niveau BEPC)

L’admission se fait par concours.

ECOLE NATIONALE D’HOTELLERIE DE NGAOUNDERE (ENAHT) BP 113 Ngaoundéré, Tel : (237) 22 25 21 49
Cette école est placée sous la tutelle du ministère du Tourisme. Située dans la région de l’Adamaoua, elle forme les techniciens supérieurs en hôtellerie. L’admission se fait sur concours. Les candidats au brevet de technicien doivent être titulaire d’un BEPC ou GCE O/L en 4 matières. Ceux du brevet de techniciens supérieurs en hôtellerie doivent avoir le Bac ou le GCE A/L en 2 matières.

Les filières sont :

  • Hôtellerie : restauration ou hébergement
  • Tourisme : guide de tourisme ou agent de comptoir

ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION ET DE MAGISTRATURE (ENAM) BP 7171 Yaoundé, Tel : (237) 22 22 37 54
Cette école a été créée en 1959 pour former les cadres de l’administration. L’admission se fait sur concours. Elle connaît 2 divisions:

  • La division administrative et des régies financières. Le diplôme requis est le Baccalauréat. En deux ans elle forme des hauts cadres et des cadres moyens des services civils et financier de la fonction publique, administrateurs du travail, contrôleurs du trésor, secrétaires d’administration, inspecteurs des impôts, contrôleurs des impôts, inspecteurs des douanes, inspecteurs du trésors, greffiers, administrateurs civils, contrôleurs des douanes.
  • La division judiciaire. elle a 2 branches, la première forme en 2 ans les bacheliers aux même diplôme que la division administrative et des régies financières. La deuxième est ouverte au titulaire de la licence.

ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION PENITENTIAIRE (ENAP) Tel : (237) 33 32 26 13
C’est une école qui forme des cadres supérieurs chargés de la gestion des établissements pénitentiaires et des agents des prisons. L’admission se fait sur test avoir entre 17 et 30 ans. On distingue 4 cycles :

  • Cycle administrateurs des prisons. 2 ans de formation. Être titulaire d’une licence
  • Cycle intendants de prison. 2 ans de formation. Avoir le Baccalauréat ou tous autres diplômes équivalents
  • Pour les gardiens- chefs de prison. 18 mois de formation. Avoir le BEPC
  • Pour le cycle gardiens de prison. 12 mois de formation. Avoir le CEP.

LES ECOLES NORMALES DES INSTITUTEURS DE L’ENSEIGNEMENT GENERAL (ENIEG)
Ces écoles forment des instituteurs des écoles primaires. On les retrouvent dans la plus part des régions du territoire national. Avoir au moins 17 ans et 32 ans au plus pour faire le concours.

  • Les titulaires du Bac : 1 an de formation
  • Probatoires : 2 ans de formation
  • BEPC : 3 ans de formation

LES ECOLES NORMALES DES INSTITUTEURS DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE (ENIET)
Cette école forme les instituteurs de l’enseignement technique. L’admission se fait sur concours.

  • Baccalauréat enseignement technique, 1 an de formation
  • Brevet de technicien ou BEP, 2 ans de formation
  • CAP, 3 ans de formation

Les filières sont : maçonnerie, Menuiserie, Économie sociale et familiale, installations sanitaires, industrie de l’habillement, petite mécanique, électricité, comptabilité et mathématiques, enseignement général et gestion.

ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE YAOUNDE (ENS) BP 47 Yaoundé, Tel : (237) 22 22 09 31
L’école Normale supérieure est placée sous la tutelle de l’université de Yaoundé I. Elle a son campus principal à Yaoundé et une annexe à Bambili dans la région du Nord Ouest. L’admission se fait sur concours. Les filières sont : Biologie, chimie, histoire et géographie, lettres modernes françaises, lettres bilingues, mathématiques, physique, science de l’éducation, Allemand, Espagnol, Philosophie etc.

On distingue le 1er cycle ou on a un concours pour la 1ere année les candidats doivent être titulaire du Baccalauréat série A, B, C, D, E, ou du GCE advanced level. L’âge maximum est de 28 ans. Pour ce 1er cycle la formation est de 3ans et on obtient le Diplôme des professeurs de l’enseignement secondaire premier grade (DIPES I).

Pour le 2nd cycle, l’admission se fait sur concours. La durée de la formation est de 2 ans. On obtient le diplôme des professeurs de l’enseignement secondaire (DIPES II), le diplôme des professeurs de l’enseignement normal (DIPEN), le diplôme des conseillers d’orientation (DIPCO).

On distingue aussi les auditeurs libres qui sont soit des étrangers, soit des employés établissements privé qui voudraient une formation professionnelle. L’admission se fait sur étude de dossier.

Les classes scientifiques spéciales accueillent des étudiants pour une année de formation, de préparation, de maturation et de réflexion pour les études supérieures brillantes dans les domaines scientifiques et techniques. L’admission se fait sur étude de dossier.

L’École Normale Supérieure est aussi le siège de la Chair UNESCO en Afrique Centrale. C’est pourquoi les étudiants ont la possibilité de faire un troisième cycle universitaire en science de l’éducation. L’admission se fait sur étude de dossier.

ECOLE NATIONALE DES SCIENCES AGRO-INDUSTRIELLES (ENSAI) BP 455 Ngaoundéré, Tel : (237) 99 65 91 93, site : www.ensai-iut.minesup.gov.cm
L’école forme les ingénieurs et docteurs spécialisés en industrie agroalimentaire et en maintenance industrielle. Admission sur concours pour les nationaux et sur étude de dossier pour les étrangers. Etre titulaire d’un DUT de technologie en agro industrie ou du diplôme d’ingénieur de travaux de l’ENSAI options production et diététique- Alimentation ou licence de chimie, biochimie, biologie.

ECOLE NORMALE SUPERIEURE D’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE (ENSET) BP 1872 Douala, Tel : (237) 33 40 42 91
Cette école a été créée en 1979 et forme les professeurs des lycées de l’enseignement Technique. L’admission se fait sur concours. Bac requis : B, G1, G2, G3, C, D, E, F, et B/T- MA ou GCE A/L. Le 1er cycle prépare en 3 ans au DIPLET I (diplôme de professeurs des lycées d’enseignement technique) et on distingue 2 divisions :

  • Division des techniques de gestion
  • Division des techniques industrielles

Le 2nd cycle prépare en 2 ans au DIPLET II : génie électrique, génie mécanique, techniques administratives, génie civil.

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE POLICE  BP 148 Yaoundé, (237) 22 20 11 88
L’école a été créée en 1979. Elle est sous la tutelle de la délégation de la sûreté nationale. Elle forme les commissaires et les officiers de police. L’admission se fait sur concours. Être titulaire de la licence pour les commissaires et du Bac pour les officiers.

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE POLYTECHNIQUE (ENSP) BP 8390 Yaoundé, Tel : (237) 22 23 12 26, Site : www.polytech.uninet.cm/index.html
L’école a été créée en 1971. Elle est sous la tutelle de l’université de Yaoundé I. Elle forme des ingénieurs et docteurs en génie électrique, génie civil et sciences de l’habitat, génie mécanique et génie énergétique. L’admission se fait sur concours pour les étudiants de 1ere année titulaires du Bac C, E, F ou du GCE A/L en matières scientifique, avoir 25 ans au plus. Les types de formation :

  • 1er cycle 2 ans de formation : DEUG-MSPI
  • 2eme cycles 3 ans de formation, ingénieur de conception
  • Cycle DEA 1 an dans différentes filières opérationnelles
  • Cycle doctorat

 

2.78846
Average: 2.8 (52 votes)
Your rating: None