Skip to Secondary Navigation Skip to Main Content

Current Domain

CamerounChanger

Languages

Le sol et la production végétale

LA COUVERTURE PEDOLOGIQUE
Le sol recouvre une grande partie des continents : on parle de couverture pédologique.

L'activité biologique du sol est essentielle à sa construction, à son fonctionnement, à sa fertilité : agrégation, porosité, disponibilité des éléments nutritifs... Le sol n'existe pas sans activités biologiques abondantes et diversifiées.

L'observation de la morphologie des sols devrait donc être un préalable à toute intervention humaine, la fertilité et les conditions d'utilisation d'un sol étant très largement fonction de ses caractères morphologiques. L'agriculteur et l'agronome doivent savoir examiner la morphologie d'un sol avant de prescrire, si nécessaire, la réalisation d'analyses chimiques et avant d'agir en matière de techniques culturales.

La couverture pédologique et la fertilité
L'organisation morphologique des sols est un élément fondamental de leur fertilité : elle exprime de multiples aspects, physiques, chimiques, biologiques, des relations possibles entre la plante et le sol ; de surcroît, elle est par elle-même un facteur fondamental de la fertilité des sols : l'organisation morphologique influence grandement le développement des plantes, par elle-même et par son action sur les autres aspects de la fertilité.

Le comportement du sol face aux plantes, la façon dont il réagit aux actions anthropiques, varient en fonction des états hydriques, donc en fonction des saisons. Il nous faut donc connaître ces variations et une seule observation, isolée dans le temps et isolée de son contexte d'utilisation du sol, n'est pas significative.

La fertilité d'un sol est d'autant meilleure :

  • que la macroporosité est suffisante pour éviter les excès d'eau, les engorgements qui noient les racines ;
  • que la microporosité est suffisante pour que de l'eau soit retenue et puisse être mise à disposition des racines au fur et à mesure des besoins ;
  • qu'il n'y a pas, dans le volume de sol exploré par les racines, de variation brutale de porosités : entre deux horizons, entre les porosités inter et intra-agrégats ;
  • qu'il n'y a pas, dans le temps, de variation trop importante de porosité en fonction de l'humidité : les horizons argileux gonflants et les agrégations fragiles sont défavorables au développement des systèmes radiculaires.

Les matières organiques
L'expression matière organique désigne différents types de composés carbonés et azotés. Dans toutes les couvertures pédologiques, les matières organiques jouent des fonctions importantes. Elles sont sources d'aliments pour les plantes, elles retiennent, puis redonnent aux plantes, l'eau et les éléments fertilisants.

3
Average: 3 (1 vote)
Your rating: None