Skip to Secondary Navigation Skip to Main Content

Current Domain

CamerounChanger

Languages

Dans cette section

Zona

Le zona est une irritation douloureuse causée par le virus de la varicelle (ou VZV). Il est aussi connu sous le nom de polyomyélite. Toute personne qui a eu la varicelle étant adulte ou enfant, même un cas léger, transporte le VZVdans ses cellules nerveuses pour le reste de sa vie. À tout moment, le VZV peut se réactiver, et se présenter sous la forme d’une irritation douloureuse et qui démange, qui ressemble à une bande de petites ampoules sur une section de peau rougie. Les médecines ne savent pas ce qui cause la réactivation du VZV, mais ils savent qu’elle se produit fréquemment chez les gens dont le système immunitaire est affaibli, comme les gens atteints du SIDA.

Même si cette maladie ne met pas nécessairement votre vie en danger, elle peut toutefois affaiblir davantage votre système immunitaire. Les gens qui en sont aux derniers stades du SIDA peuvent vivre des épisodes répétés, qui ne guérissent jamais totalement et qui peuvent s’infecter.

Si vous avez le HIV, vous devriez éviter le contact avec les gens atteints de zona ou de varicelle active.  Le VZV peut être transmis via les ampoules s’étant percées.

Que faire si j’ai le zona?

Le premier signe est habituellement une sensation de picotement, de douleur et de brûlure au niveau de la peau, dans une zone spécifique. Il apparaît habituellement dans le cou, dans le dos ou près du torse, mais  peut se trouver partout sur le corps. Après deux à trois jours, la peau devient rouge et de petites ampoules apparaissent. D’ici 10-14 jours, les ampoules deviendront troubles, se briseront et formeront une croûte avant de disparaître. Toutefois, si vous avez le SIDA, la guérison pourrait prendre jusqu’à quatre semaines. Vous pourriez souffrir de façon prononcée ou ressentir uniquement un inconfort mineur. Vos glandes lymphatiques pourraient enfler et être douloureuses au toucher. La peau où l’irritation est apparue pourrait aussi se décolorer de manière permanente.

Dans certains cas, vous sentirez une douleur au niveau de la zone touchée, mais aucune irritation n’apparaîtra. Dans ces cas, il peut être difficile de diagnostiquer le zona, mais votre docteur pourra effectuer un test sanguin ou une biopsie de la peau s’il suspecte que vous souffrez du zona.

Traitement

Il n’existe pas de remède connu, mais vous pouvez réduire la durée et l’inconfort des épisodes en obtenant un traitement dans les trois jours suivant les premiers symptômes. Il s’agira habituellement d’une médication antivirale et de comprimés antidouleur.

0
No votes yet
Your rating: None