Skip to Secondary Navigation Skip to Main Content

Current Domain

CamerounChanger

Languages

Dans cette section

Le blé

Le blé compte près de 3000 variétés différentes. Le blé est cultivé essentiellement pour l'alimentation humaine. Dans l'industrie, on utilise le blé pour produire de l'amidon, du malt, du dextrose, du gluten et de l'alcool. Les grains de qualité inférieure et les sous-produits sont utilisés dans l'alimentation animale. La paille sert également de fourrage, de litière ou pour confectionner des chapeaux. Les sélections effectuées par les agriculteurs et par les chercheurs ont privilégié quelques caractères : la résistance à l'égrenage sur pied (qui facilite la récolte), la nudité des graines (qui facilite le battage), la faible longueur de la tige (résistance à la verse et rapport grain/paille), la résistance aux maladies, et enfin l'augmentation de l'efficience de l'utilisation de l'eau.

Le blé : la culture
Le blé est généralement cultivé en altitude et pendant la saison froide et sèche. Il est alors irrigué (ou cultivé en décrue) et récolté en fin de saison sèche.

Le cycle du blé se déroule en cinq phases suivantes : germination-levée, tallage, épiaison-floraison, développement et maturation des grains.

Le blé ne supporte pas l'engorgement, il préfère les sols profonds et bien structurés, à pH voisin de la neutralité. Il est généralement cultivé en altitude et pendant la saison froide et sèche. Il est alors irrigué (ou cultivé en décrue) et récolté en fin de saison sèche.

Le blé est sensible aux rouilles noires et brunes, aux insectes terricoles et aux infestations de chenilles, de pucerons et de borer.

La récolte a lieu lorsque la paille est jaune et que les grains craquent entre les dents.

0
No votes yet
Your rating: None